Paola Navone

Après avoir pris la maîtrise en 1973, elle travaille comme directeur d’art (1975-79) à CentroKappa où elle projette et développement l’image, les instruments de vente, les points de vente, les expositions et les initiatives spéciales. Durant cette période, elle collabore avec Alessandro Mendini à la revue « MODO ». En 1979 elle travaille pour Abet Laminati et découvre la passion pour la décoration des surfaces rigides. Cette collaboration dure encore aujourd’hui. Dans les mêmes années, durant la recherche pour le Centre d'Etudes Domus sur le thème « Industrie et Décor », elle commence à collaborer avec Alchimia et avec Sottsass, Branzi, Guerriero. Knoll International lui demande de projeter une série de meubles. 
En 1982-1984 elle conçoit des objets pour Alessi, devient conseillère de Abet Laminati, et participe à la recherche de Guido Jannon sur le thème de l'innovation avec le groupe marketing advance de Régie Renault. Elle enseigne à la faculté d'architecture de Reggio Calabria (décor industriel) et à Florence (le projet de la surface), tandis qu’en 1984 elle donne un cours sur les tendances du design aux créateurs de mode du C. P. F de Modène et collabore avec la Société Image Industrielle dans le secteur de l'évolution du produit dans les secteurs du textile, de la céramique et de l’ameublement. 
Elle participe au projet « Escape Center » avec Daniel Rozensztroch, tandis que l’année suivante elle s'occupe de « l'évolution des signes en électronique » avec Guido Jannon et Franco Raggi.
Entre 1985 et 1988 s’observe une inflexion dans son approche à la créativité : elle devient conseillère pour la construction de l'image et du produit des Philippines, de l’Indonésie, de la Malaisie et de la Thaïlande pour le compte de Unido et la de banque mondiale. Suite à cette activité, émergent des expositions, des congrès et des consultations. 
En 1988, elle crée Mondo avec Giulio Cappellini, société dans laquelle elle s’occupe de la conception des meubles et des objets, du développement de l’image, du marketing et de la gestion du staff créatif.
Entre 1988 et 1998, elle explose littéralement dans de nombreuses initiatives liées au design, à la décoration d’intérieur, à la conception, et est couronnée avec l’entrée dans le monde de la mode : comme pour « Mondo » elle développe le concept de la marque Piazza Sempione, les points de vente et les show-room à Milan, à Rome, à Düsseldorf et à Tokyo.
De 1995 à 1999, elle commence à collaborer avec différentes entreprises prestigieuses de l’ameublement italien. Les collaborations deviendront encore plus nombreuses à partir de l’an 2000.
En 2006 elle présente des nouveaux produits pour Poliform.
À Paris, vient d’être inauguré le shop-bijoux de Salviati, premier d'une série de quarante points de vente. Sept nouveaux points de vente de la marque Piazza Sempione sont en phase de construction dans les États-Unis.

PRIX ET RECONNAISSANCES 
1983 Osaka : International Design Award
1999 Paris : Prix d’éxcellence de Marie Claire Maison
2000 Cologne : Designer de l'année attribué par « Architektur & Wohnen »
DÉCORATIONS ET EXPOSITIONS
1975/79 Expositions de Naj Oleari « Gli anni 50 » et « La sedia di materiale plastico », « Identità per gli artificiali », présentée à la XVI Triennale de Milan.
1980 « L’oggetto banale » pour la Biennale de Venise, en collaboration avec Alessandro Mendini, Daniela Puppa et Franco Raggi 
1983 « Mangiare con gli occhi », avec Kazuko Sato au Centrodumus Milan
1985 « Cibo et piante » à Manila
1996 « Philippines » au Grand Magasin Printemps de Paris
1997 « Soft Touch » au salon « Ambiente Frankfurt » « Italie en Chine », à Pékin pour Federtessile 
1999 « Le misure della convivialità » et « By name » pour Pitti Image Maison à Florence
2000 « North-South-East-West » et « Nuove Trame » pour Pitti Immagine Casa à Florence
2001 « Remix » au salon « Ambiente Frankfurt », « Ritratti d’autore » pour Pitti Immagine Casa à Florence
2002 « Per filo e per segno» au Palais Carignano de Turin
2003 « Digital Print: una nuova generazione di superfici » à la Triennale de Milan
2004 Concept de l’édition 2004 de « Pitti Immagine Casa », à la Fortezza da Basso de Florence, « Hard & Soft » pour « Incontri ad Abitare il Tempo », Vérone
2005 Concept du « Villéage » au Salon Du Meuble de Paris; décoration « Waterbar » à « Ambiente Frankfurt », décoration au salon « Heimtextil » à Francfort. « Textures & Materials » au « Fuorisalone » dans la zone Studiopiù à Milan ; « Visioni amoderne » à la Triennale de Milan, « Doppio Gioco » pour « Abitare il Tempo » à Vérone